Stratégie: 10 trucs pour recruter une firme compétente en stratégie

Le terme «stratégie» est un terme galvaudé et employé à toutes les sauces. Attention, le monde recèle de stratèges! En effet, on parle de stratégie dans tous les domaines : TI, marketing, ressources humaines, relations publiques, etc. Par conséquent, l’offre de consultation en stratégie est vaste et peut parfois ressembler à une pizza toute garnie. Vous souhaitez réaliser votre plan stratégique? Vous avez besoin d’aide? Nous vous proposons dix trucs pour sélectionner ¨LA¨ firme qui conviendra à vos besoins. 

Assurez-vous de ne pas vous engager dans une démarche complexe aux acrobaties olympiques ou à la flexibilité d’une barre de fer
Solutions Keyboard

Dans votre processus de sélection d’une firme externe, soyez prudent car le marché recèle de pseudo-consultants, experts en la matière.

Quels sont les principaux avantages de recourir aux services d’un consultant en stratégie?

Avant d’aller plus loin, réfléchissez… Avez-vous réellement besoin de vous faire accompagner?  Pour vous éclairez, mentionnons quelques avantages liés à un accompagnement par une firme spécialisée:

  1. Permet de bénéficier d’une expertise de pointe.
  2. Offre une approche et un encadrement rigoureux et éprouvé.
  3. Donne accès aux tendances et aux meilleures pratiques en stratégie et dans d’autres secteurs.
  4. Libère l’équipe de direction pour lui permettre de se consacrer sur ce qui compte vraiment : votre avenir!
  5. Immergé dans les opérations, il vous arrive parfois d’avoir le nez collé sur la vitrine de votre organisation. La firme de consultants apporte généralement un regard différent, transparent et objectif permettant d’aborder certains sujets ou options controversés et de vous ¨challenger¨ sur d’autres. Elle a souvent la légitimité nécessaire pour requestionner votre modèle d’affaires.

Une stratégie sans plan d’action, c’est comme jouer au hockey sans bâton. Impossible de compter un but!

Solutions Keyboard

Quels sont les principaux inconvénients de recourir aux services d’un consultant en stratégie? 

  1. Méconnaissance de votre organisation, de sa culture, de votre équipe de direction. Les consultants auront une courbe d’apprentissage.  Il faut les mettre à niveau pour qu’ils puissent comprendre le contexte de votre organisation, vos enjeux, vos ambitions, vos projets de croissance, etc.
  2. Coûts liés à l’exercice. Les coûts sont variables.
  3. Contrôle variable sur le travail des consultants.

Demandez des références et surtout, vérifiez-les. Après tout, nous parlons de votre avenir. Vous ne voulez certainement vous laisser guider par des touristes pour atteindre votre destination finale.

Solutions Keyboard

10 trucs pour recruter la bonne firme de stratégie 

Comme il existe une pléthore de firmes de consultants en stratégie de tout acabit, séparer le bon grain de l’ivraie, peut s’avérer un défi. Avant d’amorcer votre démarche, nous vous recommandons les étapes suivantes:

  1. Définissez clairement vos attentes. À la fin de la démarche, vous serez heureux si vous obtenez quels résultats concrets? Un plan stratégique, un plan d’action, une étude de marché, la clarification de votre mission, de votre vision et de vos valeurs?
  2. Précisez l’échéancier et le budget. Le budget dépend largement de vos besoins. Évaluez le travail qui peut être fait à l’interne et ce qui devrait être fait par la firme de consultants. Ainsi, il sera possible de diminuer les coûts. Pour ce faire, identifiez les ressources internes disponibles que vous souhaitez allouer à la démarche. Aussi, identifiez qui sera responsable de gérer le projet au sein de votre organisation et de répondre aux demandes d’information de la firme.
  3. Précisez vos critères de sélection et demandez des propositions à plus d’une firme. Les critères portent généralement sur l’expérience de la firme, la qualité de l’équipe proposée, de l’approche proposée, de la méthodologie, des honoraires, etc.Est-ce que les honoraires vous semblent réalistes et justifiés? Assurez-vous de bien comprendre la structure des honoraires de la firme afin d’éviter les surprises: le coût total des honoraires et les dépenses afférentes au mandat, la ventilation des coûts selon les étapes de réalisation proposées et les livrables, le coût des options complémentaires, le cas échéant. Contrairement à la pratique des appels d’offres publics, la proposition la plus basse n’est pas nécessairement celle qu’il faut sélectionner.
  4. Rencontrez l’équipe attitrée à votre projet pour bien évaluer l’offre de services. Comment cette équipe sera-t-elle en mesure de réaliser votre stratégie? rencontre vous permettra de vérifier le professionnalisme et de déterminer si vous avez des affinités  – un ¨fit¨- avec l’équipe proposée. La première impression laissée par les consultants agit comme un filtre sur vos perceptions. Si elle est négative, la pente sera évidemment ardue à remonter. Par exemple, une présentation décousue ou non-soignée est souvent révélatrice de la qualité des livrables que vous obtiendrez. En consultation comme ailleurs, tous les types de personnalités existent: du planeur théorique incapable d’atterrir sur terre à la consultante fraichement diplômée MBA qui se la joue la ¨madame-je-sais-tout¨, à la brute qui propose des options stratégiques avec la délicatesse de King Kong. Il ne s’agit pas d’un concours de personnalités. Par contre, vous voulez évidemment vous assurer de travailler avec des consultants à l’écoute, objectifs, ouverts d’esprit et respectueux afin d’établir une relation de confiance mutuelle.
  5. Assurez-vous de l’indépendance de la firme et de l’absence de conflits d’intérêt.La firme doit être en mesure d’exécuter son mandat avec intégrité et au meilleur des intérêts de votre entreprise. Assurez-vous que le consultant n’a pas travaillé pour un de vos compétiteurs ou une autre organisation en lien avec la vôtre. Effectivement, vous ne voulez surtout pas un ¨copie-collé¨ de la stratégie de votre compétiteur. Certaines firmes peuvent mettre en place des mécanismes pour préserver la confidentialité des informations. À vous de décider si cette situation vous convient.
  6. Vérifiez comment la firme contribuera-t-elle à l’atteinte de vos objectifs. Les tergiversations philosophiques: très peu pour vous?  Vous voulez atteindre des résultats concrets qui vous permettront d’avancer. Par ailleurs, vous ne voulez pas vous engager dans une démarche complexe aux acrobaties olympiques ou à la flexibilité d’une barre de fer.
  7. Assurez-vous de la disponibilité et de l’accessibilité de la firme. Si vous êtes une PME ou un OBNL, assurez-vous que la firme sera en mesure d’accorder toute l’attention requise à votre réflexion stratégique. En fait, vous ne souhaitez pas être acculé sur la banquette arrière des priorités de la firme, derrière le plan stratégique de Bombardier ou TELUS.
  8. Demandez des exemples de plans stratégiques si vous ne voulez pas recevoir un exemplaire de la Bible ou un ¨post-it¨ sur lequel est griffonné quelques pistes d’action.
  9. Demandez des références et surtout, vérifiez-les. Après tout, nous parlons de votre avenir!  Vous ne voulez certainement pas vous laisser guider par des touristes pour atteindre votre destination finale. Vérifiez aussi dans votre réseau et sur Internet la notoriété et la réputation de la firme ainsi que des consultants attitrés à votre projet. Une organisation dans le secteur de la construction immobilière industrielle a disqualifié un consultant qui avait une expérience auprès de micro-entreprises, qui se sont avérées être des dépanneurs.
  10. N’oubliez pas le plan d’action. Une stratégie sans plan d’action, c’est comme jouer au hockey sans bâton. Impossible de compter un but! Vous pouvez avoir le plus beau plan stratégique de la terre mais si vous ne savez pas comment le mettre en oeuvre, il risque d’être enterré au cimetière des bonnes intentions.

Méfiez-vous, la taille d’une firme de consultants n’est pas directement proportionnelle à la qualité du travail qui sera livré.

Avec ces conseils, vous serez mieux outillés pour repérer les consultants frimeurs des compétents.  Ils vous aideront à séparer l’ivraie du bon grain! Bonne recherche!

Joanne Desjardins

Joanne Desjardins

Au sujet de l'auteure: Joanne Desjardins, LL.B., MBA, ASC, CRHA, est présidente-fondatrice de Keyboard, une firme spécialisée en gouvernance et en stratégie. Elle est aussi conférencière, formatrice et rédige un livre sur la stratégie et la gouvernance.

Tous les articles de
Joanne Desjardins


Vous aimerez aussi

Culture : la grande faucheuse

Stratégie
Lire l'article

GARE AUX RISQUES DE RÉPUTATION*

Stratégie
Lire l'article

Google : votre banquier du futur?

Stratégie
Lire l'article